Conseil Municipal

  • Jacques DECUIGNIERES, Maire

 

  • Béatrice GRELET, Adjointe
  • Paul MONDON, Adjoint
  • Colette MARION, Adjointe
  • Maryvonne ROSELLO, Adjointe

 

  • Françoise GINIES, Conseillère municipale
  • Philippe RIEFFEL, Conseiller municipal
  • Hugues SERVIERE, Conseiller municipal
  • Christophe DORNIER, Conseiller municipal
  • Alexandre HAYEK, Conseiller municipal
  • Jérôme ALLONGUE, Conseiller municipal
  • Annouk ARZOUMANIAN, Conseillère municipale
  • Laure VINCENT, Conseillère municipale

Agenda 21

L’Agenda 21 de La Bastidonne : un programme d’action local pour un développement durable. La Bastidonne s’est engagée dans un Agenda 21 depuis 2011. 

Qu’est ce qu’un Agenda 21 local ?

L’Agenda 21 local est une méthode appliquée par de plus en plus de communes pour mettre en place une politique globale de développement durable. Cette méthode consiste à faire un état des lieux du village sous ses différents aspects (environnement, vie sociale, activité économique, équipements municipaux…) afin de cerner les problèmes et de concevoir avec l’aide de la population des axes d’amélioration et un programme d’action réalisable au regard des moyens de la commune.

Pourquoi un Agenda 21 à La Bastidonne ?

La commune est adhérente depuis l’origine de celui-ci au Parc naturel régional du Luberon dont le leitmotiv a toujours été un développement local durable. Cette vision est depuis longtemps partagée par une grande majorité des élus du territoire et par les habitants qui à force d’actions et de messages est sensibilisée à la question et consciente de la qualité faunistique et floristique de son environnement proche. Vivre ici est un privilège, et pour que cette qualité de vie soit maintenue, l’actuel conseil municipal et les suivants vont devoir se mobiliser fortement pour faire face, malgré leur peu de moyens financiers, aux crises sociales et environnementales qui les menacent. L’Agenda 21 est l’un des outils qui articulent et structurent dans le temps une politique de développement durable, c’est pour incarner cette feuille de route d’un progrès partagé par tous que la commune s’est lancée dans un agenda 21.

La stratégie ou axes d’amélioration votés par le conseil municipal.

L’ensemble du conseil municipal a au regard de l’état des lieux voté la stratégie ci-dessous énoncée.

  • Axe 1 : Améliorer le fonctionnement de la mairie

    • Adopter au sein de la mairie un comportement respectueux de l’environnement
    • Améliorer la transversalité

Si le diagnostic a montré de nombreux efforts de fonctionnement de la municipalité en matière de développement durable (politique d’achat responsable émergente, formation des élus de la commission travaux à l’insertion de critères environnementaux, plantations systématiquement méditerranéennes, travaux sur les équipements publics pour mieux maitriser les consommations d’énergie, formation du responsable technique avec Robert Celaire (thermicien) à la maîtrise des flux et à la construction bioclimatique… ), ceux-ci sont souvent le fruit d’initiatives éparses qui manquent de cohérence. La commune a de nombreux leviers pour devenir plus exemplaire, elle est par ailleurs très proche de ses habitants au sens propre comme au sens figuré, il est donc apparu comme une évidence à l’ensemble du conseil municipal qu’il fallait d’abord agir sur nos propres pratiques afin de pouvoir mettre en place une politique territoriale de développement durable sensée, globale et transversale.

  • Axe 2 : Sensibiliser au développement durable et œuvrer pour nos générations futures

    • Economiser et gérer la ressource en eau
    • Economiser et gérer la ressource en énergie
    • Améliorer la propreté urbaine et la gestion des déchets en collaboration avec la Communauté de Communes
    • Faire découvrir et valoriser la richesse et la diversité de la faune et de la flore de notre patrimoine local
    • Favoriser les échanges d’expériences et de connaissances Développement Durable

La Bastidonne est un territoire rural menacé par la proximité de grandes villes, pôles d’activité où il devient pour des raisons financières difficile de se loger. De nombreux actifs pour des questions de qualité de vie ou pour des raisons économiques (le marché immobilier d’Aix est saturé et inabordable), s’installent sur les territoires péri-urbains. La population de nos villages augmente donc de manière conséquente (x3 en 30 ans). Il est donc indispensable que les générations actuelles et futures apprennent la valeur écologique et paysagère de ce territoire afin de le respecter et demain de le protéger, afin que les équipes municipales de demain soient en capacité de faire les choix judicieux pour un développement local durable et maîtrisé, un développement qui permette à l’homme de vivre en harmonie avec la nature comme la philosophie du parc auquel nous adhérons le promeut.

  • Axe 3 : Favoriser le lien social et la convivialité

    • Organiser l’accueil et faciliter l’intégration des nouveaux habitants
    • Renforcer la solidarité entre habitants et le lien entre mairie et habitants
    • Valoriser une identité Sud Luberon avec la Communauté de Communes

L’arrivée continue de nouvelles familles, d’une population de culture urbaine, l’évolution de nos modes de vie, de nos lieux de travail, de nos pérégrinations quotidiennes ont modifié les relations au sein du village où le lien social ne se fait plus qu’à l’épicerie ou à l’occasion de manifestations pour lesquelles il est toujours difficile de mobiliser la population. La municipalité, mais aussi les habitants à l’occasion des différentes réunions de concertation ont vivement exprimé l’inquiétude de ce délitement qui nuit à la convivialité mais aussi à la solidarité intergénérationnelle pourtant majeure dans nos villages où les personnes âgées sont souvent isolées et certains jeunes désoeuvrés. Travailler sur le lien social, tenter de redynamiser une culture locale et un sentiment d’appartenance à une communauté est un souhait exprimé par tous et depuis longtemps à La Bastidonne.

  • Axe 4 : Maintenir une activité agricole et une économie locale.

    • Accroitre les circuits courts sur notre territoire
    • Faciliter les successions et transferts de patrimoine agricole
    • Susciter la concertation et le partenariat entre les agriculteurs, le conseil municipal et les habitants face aux problèmes partagés.
    • Contribuer aux nouvelles activités porteuses d’emploi en collaboration avec la Communauté de Communes
    • Faire bénéficier des jeunes actifs de l’expérience des séniors

Comme le montre le diagnostic, si les surfaces de terres agricoles ont continué d’augmenter à La Bastidonne, le nombre d’agriculteurs s’est réduit comme peau de chagrin. Leur action est pourtant essentielle à la préservation des paysages, d’une production locale de qualité (ils sont tous labellisés Agriconfiance et la première station en PACA de récupération de produits phytosanitaires va être expérimentée sur leur demande à La Bastidonne), d’une culture locale et d’une dynamique de développement cohérente avec le contexte territorial. La municipalité et les habitants craignent la disparition des exploitations pour tenter d’y remédier plusieurs actions ont été envisagées car le maintien d’une agriculture locale est à de nombreux titres (écologique, social, culturel, économique) essentielle pour le maintien d’une qualité de vie à La Bastidonne.

  • Axe 5 : Améliorer le logement.

    • Augmenter le nombre de logements sociaux
    • Créer des logements répondant aux principes du Développement Durable
    • Diversifier l’offre de logements (petits logements, location…)

Cet axe fait écho à un constat que l’on retrouve autant dans le diagnostic A21 que dans le diagnostic du PLU en cours de révision. La Bastidonne est une commune résidentielle qui connaît une forte pression foncière et un manque de logements locatifs et de logements sociaux. Cela engendre une fuite des populations les plus jeunes et de grandes difficultés pour les populations les moins argentées. Il est donc indispensable de tenter d’y remédier. Par ailleurs, le diagnostic énergétique territorial a relevé que la grande majorité du bâti datait d’avant la première réglementation thermique, il s’agit donc d’un bâti très énergivore. Ce constat a poussé l’ensemble du conseil municipal à vouloir prendre en compte la question du logement et en faire une priorité.

  • Axe 6 : Améliorer les transports et le stationnement.

    • Inciter à moins utiliser sa voiture dans le village et favoriser les modes de déplacements doux
    • Améliorer l’offre et la gestion du stationnement 2,5 voitures par habitants, c’est le chiffre qu’a révélé le diagnostic thermique, une quasi inexistence des transports en commun, une population qui travaille souvent à plusieurs dizaine dizaines de kilomètres de son lieu de résidence et une inflation énergétique historique ont fait de cet axe une priorité.

Traiter la question du transport à l’heure actuelle, c’est traiter de sécurité, de santé, d’écologie, d’emploi, de fracture énergétique… c’est un axe incontournable pour une commune rurale.

Plan Local d’Urbanisme

Le Plan Local d’Urbanisme a été adopté par le conseil municipal le 26 novembre 2012. Les délais de recours étant terminés depuis le 6 février 2013, celui-ci est désormais applicable. Le service urbanisme est à votre disposition pour vous apporter les éléments d’information qui vous sont nécessaires pour vos projets. 


Révision du Plan Local d’Urbanisme: Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) a été débattu lors du conseil municipal du 27 avril 2015. Il sera suivi de réunions internes de travail avec les « personnes publiques associées » (préfecture, chambre agriculture, Parc du Luberon, Syndicat d’étude du SCOT Sud Luberon, communes limitrophes….), pas moins de 23 organismes consultés dont les avis peuvent impacter directement l’étude du Plan Local d’Urbanisme. 

Visualisation règlement PLU

 

SCOT – Schéma de Cohérence Territorial
Ce document a été approuvé. Il est à disposition de tous et consultable en Mairie aux heures d’ouverture.

Jeunesse (>12-13 ans)

Le Secteur Jeunes du Centre Social et Culturel l’Aiguier de La Tour d’Aigues.

Le Secteur Jeunes est réservé aux jeunes de la Communauté Territoriale Sud Luberon âgés de 12 à 18 ans. Il touche plus de 250 jeunes répartis sur les 16 communes. Accueils hors vacances.

Le Secteur Jeunes propose des activités sportives et culturelles ainsi que des sorties et suivi de projets de jeunes.

Le Secteur Jeunes vous propose : des séjours en France et à l’étranger, des animations, ateliers, sorties…

Les programmes d’animations sont mis en ligne avant chaque période de vacances.

Lien pour le site internet : www.centre-social-aiguier.com/fr/secteur-jeunes

Accueil du Secteur Jeunes :

LE TRANSFO – 262 avenue de Verdun – 84240 La Tour d’Aigues.

du lundi au Vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 18h

04.90.77.98.75 Mail : aiguier.jeunes@gmail.fr 

blog : http://secteurjeunes.blog4ever.com

La WEB RADIO du territoire de COTELUB RDS COTELUB

baby-foot

 

 

 

 

 

 

 

 

Séniors

Après-Midi des Anciens et Journées Intergénérationnelles

La Commission des Affaires Sociales met en place régulièrement tout au long de l’année des après-midi récréatives destinées aux anciens. Vous n’êtes pas souvent ou même jamais venu lors de nos précédentes invitations et vous hésitez ? Soyez curieux et osez nous rejoindre pour un moment de convivialité et de bonne humeur. Nous pouvons venir vous chercher à votre domicile si vous avez du mal à vous déplacer.

Merci de confirmer votre présence en Mairie au 04.90.09.63.95.


Clic Soleil Age

Vous cherchez un soutien, des renseignements. Vous avez plus de 60 ans ou vous êtes un aidant familial et le quotidien devient compliqué. Vous avez un ami, un voisin qui rencontre des difficultés. Des aides au maintien à domicile aux clubs de loisirs, le CLIC Soleil’Age est là pour vous renseigner, vous orienter. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, une personne du CLIC vient à votre domicile pour l’évaluation de vos besoins. Le CLIC intervient sur les cantons de Pertuis et Cadenet.

Le CLIC Soleil’Age est un service gratuit, pour tout renseignement vous pouvez nous contacter au 04.90.08.87.64. Place des Remparts (à côté de la poste) 84240 Grambois.


Portage de repas à domicile

 Ce service est suspendu depuis le 1er octobre 2017.

Voir information sur le site www.cotelub.fr rubrique « Bien-vivre ».

____________________________________________________________

Nouvelle carte d’invalidité : Carte Mobilité Inclusion.

Voir plaquette explicative ci-contre : Carte Mobilité Inclusion

Emploi

La Zone d’Activités de la Bastidonne

La zone d’activités du village accueille des entreprises très diverses, produisant par exemple de l’artisanat, mais aussi des activités de services. D’autres entrepreneurs, bureaux d’étude et artisans sont disséminés dans le village. Par rapport à sa population, cela fait de notre commune l’une des plus fortement contributrices parmi celles de la Communauté de Communes, en nombre d’entreprises et d’emplois.

Voir la liste des professionnels du village :

Cliquez ici


Le Comité de Bassin d’Emploi du Sud Luberon et ses missions 

  • Aider à la création de nouvelles activités et assurer un suivi post création.
  • Valoriser le territoire du Sud Luberon.
  • Conseiller dans la création ou la reprise d’entreprise.
  • Informer sur des secteurs d’activités spécifiques. … et ce quelque soit votre secteur d’activité, y compris si votre activité relève de l’Economie Sociale et Solidaire.

Comité de Bassin d’Emploi du Sud Luberon :
180, rue Philippe de Girard – 84120 PERTUIS
Tel. : 04 90 79 53 30 – Fax. : 04 90 09 69 01 –
e-mail : cbesudluberon@cbesudluberon.com http://www.cbesudluberon.com/


Mission Locale du Luberon

Les missions locales, sont chargées d’accueillir, d’informer, d’orienter et d’aider les jeunes en démarche d’insertion professionnelle et sociale. Elles apportent des réponses adaptées à l’ensemble des difficultés qu’ils rencontrent avec une priorité donnée à l’emploi et à la formation, mais aussi au logement, à la santé, aux activités sportives et de loisirs. Elles assurent un suivi individualisé de ceux qu’elles reçoivent : entrer en formation, construire un itinéraire d’insertion professionnelle, trouver des modalités de qualification professionnelle, etc. Elles favorisent le placement des jeunes en entreprise, grâce par exemple, à des actions de parrainage : un parrain accompagne un jeune dans ses démarches de recherche d’emploi. De plus en plus de missions locales sont équipées d’outils multimédias adaptés à la demande des jeunes.
Résidence Belvédère rue Croze 84120 PERTUIS
Téléphone : 04 90 09 68 54 Fax : 04 90 79 56 50
http://www.mission-locale.fr/


Pole Emploi

Pôle emploi propose des services renforcés aux demandeurs d’emploi et aux entreprises. Les missions de Pôle emploi :

  • l’accueil et l’inscription des demandeurs d’emploi
  • le versement des allocations des demandeurs d’emploi indemnisés
  • l’accompagnement de chaque demandeur d’emploi dans sa recherche d’emploi jusqu’au placement
  • l’orientation et la formation des demandeurs d’emploi
  • la prospection du marché du travail en allant au-devant des entreprises
  • l’aide aux entreprises dans leurs recrutements
  • l’analyse du marché du travail

http://www.pole-emploi.fr/


Emploi-formation en Provence-Alpes-Côte d’Azur 

Vous avez des questions sur la formation ?
Un seul et unique numéro : 0 800 600 007 N° VERT GRATUIT
Des spécialistes vous répondent du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. (Excepté le vendredi matin). Service gratuit d’information en Provence-Alpes-Côte d’Azur. www.emploiformationpaca.org

paca1-coul-rvb-03-1

Bulletin municipal

Le bulletin municipal est trimestriel. Il est distribué dans chaque boîte aux lettres de la commune par les agents techniques, envoyé par courrier aux résidences principales des propriétaires de résidences secondaires à la Bastisdonne et est également envoyé par mail aux habitants.

Il est disponible aussi en Mairie ou en cliquant sur les liens ci-dessous.

Bulletin Décembre 2016

Bulletin Avril 2017

Petite enfance (

6 structures d’accueil sur notre territoire

Subventionnées par la Communauté Territoriale Sud Luberon et les partenaires institutionnels CAF, MSA et Conseil Général de Vaucluse, les crèches sont gérées par des associations (type loi 1901) de parents.

L’encadrement des enfants est accompli par des professionnels de la petite enfance. http://www.cotelub.fr/bien-vivre/le…

Pré-inscription en ligne : www.cotelub.fr/content/crèches

Les places dans nos crèches intercommunales sont réservées aux enfants dont les familles résident sur le territoire de la Communauté Territoriale sud Luberon, les 16 communes sont : Ansouis, La Bastide des Jourdans, La Bastidonne, Beaumont de Pertuis, Cabrières d’Aigues, Cadenet, Cucuron, Grambois, Mirabeau, La Motte d’Aigues, Peypin d’Aigues, Sannes, La Tour d’Aigues, St Martin de La Brasque, Villelaure, Vitrolles en Luberon.

Liste des assistantes maternelles.


Le Centre Social et Culturel l’Aiguier accueille vos enfants de 3 à 13 ans

Le mercredi ainsi que pendant les vacances scolaires.

Inscriptions et renseignements au 04.90.07.23.00.

Site internet : www.centre-social-aiguier.com

Inscriptions ALSH. Centre Social et Culturel l’Aiguier – rue du Parc – 84240 La Tour d’Aigues. Téléphone : 04.90.07.23.00.